Comment bien utiliser un compteur de vélo ?

Un compteur de vélo est un appareil qui est devenu indispensable à tout bon cycliste qui se respecte. Les avantages d’un tel équipement sont en effet nombreux et vous rendront bien des services lors de chacune de vos sorties, et ce, que vous pratiquiez ce sport de façon occasionnelle ou intensive. Cependant, avant de tirer les meilleurs bénéfices d’un appareil comme le Sigma BC 8.12 ATS, il est essentiel que vous preniez quelques minutes pour comprendre comment bien utiliser un compteur de vélo. Ces produits électroniques sont en effet dotés de très nombreuses fonctions qui sont toutes plus utiles les unes que les autres, et qu’il est donc primordial de bien prendre en compte pour obtenir une satisfaction à la hauteur de vos espérances. Bien entendu, selon la marque ou le modèle de l’appareil que vous aurez choisi, les fonctions ne seront pas exactement les mêmes, mais quelques unes sont tout de même communes à chacun d’entre eux, comme la vitesse actuelle ou bien encore la distance parcourue par exemple. Si vous ne savez pas quel équipement choisir, nous vous conseillons de lire notre article qui vous expliquera comment choisir un compteur de vélo, dans lequel vous aurez accès à de nombreuses informations qui vous permettront donc de trouver l’appareil adapté à vos besoins.

Lorsque vous aurez trouvé le compteur de vélo idéal à vos yeux, nous vous guiderons donc pas à pas dans l’installation et le paramétrage de celui-ci afin que vous ayez la possibilité de l’utiliser au plus vite, et que vous ayez également une expérience d’utilisation optimale. Prenez donc quelques minutes pour lire cet article qui vous offrira de nombreux conseils très précieux qui vous garantiront une satisfaction exceptionnelle, d’autant plus que vous découvrirez quelques détails à côté desquels beaucoup d’utilisateurs passent, du fait qu’ils n’ont pas pris le temps d’étudier précisément toutes les possibilités qui leurs sont offertes.

compteur-de-velo-measupro-2

Dans les faits, l’installation d’un compteur de vélo et son paramétrage ne prendront pas plus de quinze minutes environ, et vous permettra de vous familiariser avec votre nouvel équipement. Ensuite, nous vous expliquerons clairement comment bien utiliser un compteur de vélo en tenant compte de vos besoins, de vos exigences et de vos performances. Ainsi, vous aurez la certitude d’utiliser votre appareil de la meilleure des façons, ce qui aura donc inévitablement pour effet d’améliorer vos performances au quotidien grâce à un produit qui s’avère en réalité être bien plus qu’un simple compteur de vitesse. Certains modèles comme le Garmin Edge Touring par exemple disposent de fonctions supplémentaires extrêmement intéressantes comme le fait de pouvoir paramétrer un itinéraire pour vous rendre à l’endroit que vous souhaitez atteindre. Nous prendrons donc en compte toutes les différentes options afin que vous trouviez les réponses à vos questions dans cet article, et ce, quelle que soit la marque ou le modèle de votre compteur de vélo.

L’installation d’un compteur de vélo

Lorsque vous recevrez votre nouveau compteur de vélo, celui-ci ne pourra bien entendu pas être utilisé immédiatement puisque vous aurez quelques réglages à effectuer pour pouvoir en tirer les meilleurs avantages. Et la première chose à faire sera donc d’installer votre compteur sur votre vélo. Selon le modèle sélectionné, cette étape sera plus ou moins facile. Cela dépend notamment du type de compteur que vous aurez choisi, puisque généralement, les compteurs à vélo filaires sont plus longs à mettre en place que les compteurs sans fil comme le Polar M450 par exemple. Notez également qu’aucune compétence particulière n’est requise pour cette étape qui n’a rien de réellement compliqué. Il vous suffira simplement d’être soigneux dans votre travail, et celui-ci devrait donc être terminé en quelques minutes seulement. Avant d’acheter votre compteur de vélo, prenez tout de même le temps de vérifier la facilité d’installation de l’appareil car certains modèles, notamment les plus haut de gamme, peuvent prendre beaucoup plus de temps à être fonctionnels.

Pour commencer, vous devrez donc débuter par le déballage et la vérification du contenu de votre achat. Assurez vous en effet que votre colis contient bien tous les éléments normalement fournis avec votre colis, car il se peut malheureusement, comme pour tout produit, que certains détails soient manquants. Et dans ces quelques cas rares, si vous vous en rendez compte lors du montage, la marque ou le vendeur peut refuser de reprendre la marchandise. Assurez vous donc que toutes les pièces sont présentes, ce qui vous permettra ensuite de passer à l’étape suivante. Auprès de vous, disposez tous les éléments séparément les uns des autres pour les retrouver facilement. En général, un compteur de vélo n’est pas équipé de plus de quatre ou cinq produits différents, ce qui vous simplifiera grandement la tâche comme vous le constaterez par la suite.

compteur-de-velo-measupro

La première étape à réaliser sera d’insérer la pile dans le compteur, tout en sachant que celle-ci est quasiment toujours fournie avec l’appareil. Certains compteurs sont déjà équipés de cette pile ou d’autres fonctionnent à l’aide d’une batterie rechargeable. Dans ce cas précis, branchez votre appareil sur secteur avant de l’installer sur votre vélo. Ensuite, nous vous conseillons de commencer par installer sur le cadre ou le guidon de votre vélo le système d’attache de l’écran du compteur. Tous ces systèmes sont différents selon les marques, mais ils sont dans tous les cas très simples à mettre en place. Il s’agit généralement d’une pince arrondie qu’il vous faudra serrer autour du guidon, comme en est équipé le Bryton Rider 100E par exemple. Une fois que celui-ci sera stable, vous pourrez accrocher le compteur dessus.

Ensuite, toujours selon le type de compteur que vous aurez en votre possession, vous devrez dans certains cas installer un capteur, aussi appelé émetteur. Cet élément permettra de transmettre à l’ordinateur de bord, appelé de fait récepteur, toutes les informations relatives à vos performances, comme la vitesse ou la distance parcourue par exemple. Certains modèles de compteurs à vélo comme le Sigma BC 5.12 sont filaires, tandis que d’autres comme le MeasuPro sont sans fil. Cependant, dans tous les cas, la manipulation a effectuer sera la même. Placez donc ce capteur sur la fourche avant de votre vélo puis son élément associé sur l’un des rayons de la roue. Si votre compteur est filaire, il ne vous restera plus qu’à relier l’émetteur et le récepteur entre eux, et vous pourrez ainsi passer au paramétrage de votre équipement.

Le paramétrage d’un compteur à vélo

Avant de pouvoir vous lancer à l’assaut des routes en compagnie de votre compteur à vélo, il ne vous restera plus qu’à paramétrer ce dernier afin qu’il vous offre l’expérience d’utilisation que vous exigez. Selon l’ergonomie de votre appareil, ce paramétrage sera plus ou moins long, et plus ou moins fastidieux. Dans tous les cas, vous pourrez utiliser la notice fournie avec votre équipement, et si cette dernière n’est pas en Français, bien souvent, vous pourrez la télécharger directement sur le site internet de la marque, ou bien contacter cette dernière afin qu’elle vous la fasse parvenir gratuitement.

sigma-bc-5-12-2

Vous devrez donc dans un premier temps commencer par paramétrer l’émetteur afin que votre récepteur puisse le prendre en compte. Pour cela, vous devrez renseigner la circonférence de la roue sur laquelle est placé le capteur afin que votre compteur fasse lui-même ses calculs pour savoir à quelle distance exacte correspond un tour de roue. Cette action est très simple et ne nécessite que très peu de manipulations de votre part. D’autres appareils comme le Garmin Edge Touring fonctionnent simplement par signal GPS. Dans ce cas, aucune manipulation ne devra être faite de votre part puisque l’appareil fonctionnera uniquement grâce aux signaux GPS qu’il recevra pour procéder à toutes sortes de calculs.

Enfin, vous pourrez ensuite, si vous le souhaitez, personnaliser le tableau de bord de votre produit en changeant la langue, le type d’informations principales à afficher ou bien encore le niveau de luminosité de l’écran par exemple. Toutes ces fonctions dépendent bien entendu du type d’appareil que vous vous serez procuré. Vous n’aurez donc plus qu’à effectuer quelques tests pour vous assurer que tout fonctionne correctement, en faisant un petit tour avec votre vélo par exemple. Et si tout vous semble correct, alors vous pourrez enfin prévoir quelques escapades en compagnie de votre nouveau compteur de vélo qui, comme vous le constaterez, deviendra très rapidement indispensable à vos yeux.

Comment bien utiliser un compteur de vélo

Pour tirer les meilleurs avantages de votre compteur de vélo, vous devrez prendre en considération les quelques points suivants qui influeront directement sur votre satisfaction. Ces étapes ne prennent que quelques secondes, et certaines d’entre elles peuvent être optionnelles. Il est cependant évident que vous devez les avoir en mémoire pour exploiter au maximum toutes les possibilités que vous offre votre appareil. Certains de ces équipements, comme le compteur de vélo Zacro par exemple, vous proposent de très nombreuses options qui vous permettront d’obtenir une somme d’informations incroyable. Il est donc essentiel de toutes les connaître pour savoir quelles sont celles auxquelles vous souhaitez avoir accès.

compteur-pour-velo-zacro

L’allumage et l’initialisation

Lorsque vous allumerez votre appareil pour débuter votre séance de cyclisme, vous aurez le choix entre le remettre à zéro pour commencer à enregistrer toutes les données de votre séance, ou bien, avec des appareils comme le compteur de vélo sans fil Sigma Rox 5.0, vous pourrez simplement programmer une nouvelle session sans pour autant effacer les données précédentes. Généralement, avec les compteurs d’entrée de gamme, vous n’aurez pas cette possibilité, et lorsque vous les éteindrez, vous perdrez automatiquement toutes vos données. Ceux-ci peuvent convenir à certains, mais si vous souhaitez vous aider de votre appareil pour optimiser vos performances, il vous est donc conseillé de sélectionner un compteur qui peut enregistrer plusieurs séances.

Lorsque votre appareil sera prêt, vous pourrez si vous le souhaitez vous fixer des objectifs de distance ou bien de vitesse moyenne ou maximal par exemple. Certains d’entre eux sont si perfectionnés qu’ils vous permettent de planifier un itinéraire que vous n’aurez qu’à suivre pour vous rendre à l’endroit de votre choix. Ces appareils, comme le Garmin Edge Touring disposent d’une technologie GPS véritablement fiable qui augmentera forcément votre expérience du cyclisme. Cette technologie peut également être considérée comme un dispositif de sécurité puisqu’en étant équipé d’un tel produit, vous ne risquez pas de vous perdre, et vous pourrez même choisir lors du paramétrage de l’itinéraire des déviations pour emprunter ou éviter certains passages.

Lorsque votre compteur de vélo sera allumé et initialisé, vous n’aurez donc plus qu’à vous lancer à corps perdu dans votre activité. Prenez soin tout de même avant de partir de vérifier que la batterie est suffisamment chargée et qu’elle permettra de laisser votre appareil en fonctionnement pendant toute la durée de vos escapade afin de ne connaître aucune déconvenue que ce soit.

L’utilisation pendant la séance

Les compteurs de vélos sont généralement conçus pour être très simples d’utilisation. En effet, pendant que vous pédalerez, vous n’aurez absolument pas envie de devoir vous arrêter en plein col par exemple pour devoir modifier quelques données sur votre équipement. Grâce à l’ergonomie dont font preuve ces compteurs, il vous sera donc très simple de changer les informations que vous souhaitez consulter. Grâce à quelques boutons, vous aurez donc la possibilité de modifier l’affichage en choisissant par exemple d’avoir accès à la distance réelle parcourue pour le moment, ou bien votre vitesse moyenne ou l’heure qu’il est par exemple. Toutes ces informations seront interchangeables très aisément, mais veillez tout de même à garder les yeux sur la route autant que possible pour vous mettre à l’abris de toute éventuel accident.

bryton-rider-310t

Des modèles de compteurs à vélo comme le Bryton Rider 310T sont équipés d’écrans qui recensent en un seul et même affichage de nombreuses données qui vous permettront de ne pas avoir à manipuler l’appareil lors de vos sorties. Cependant, il se peut tout de même que vous ayez envie à un moment ou à un autre de remettre votre appareil à zéro ou d’effectuer une modification dans le paramétrage. Ceci sera donc tout à fait possible puisqu’une fois que vous aurez l’habitude d’utiliser votre équipement, une poignée de secondes seulement vous suffira pour arriver à vos fins. Cependant, encore une fois, nous vous conseillons, si vous le pouvez, de privilégier l’utilisation de votre compteur à l’arrêt plutôt qu’en plein effort, ce qui vous permettra de bénéficier d’une sécurité plus optimale.

L’analyse des résultats

Enfin, il se peut que vous choisissiez un compteur de vélo si performant qu’il vous permettra d’analyser vos résultats après que vous aurez terminé votre séance. Ces appareils comme le Polar M450 sont dotés d’une sortie micro USB afin que vous puissiez les brancher à votre ordinateur. Ensuite, via un logiciel gratuit fourni avec votre équipement, vous pourrez extraire l’intégralité des données de votre séance de sport et les analyser. Que ce soit votre vitesse moyenne ou maximale, la distance parcourue, le dénivelé subi, ou même votre rythme cardiaque selon votre appareil, toutes ces informations vous seront transmises de manière très précise, et vous pourrez par la suite effectuer de nombreux travaux à partir de celles-ci, qui vous conduiront immanquablement à vous perfectionner dans votre sport.

strava

Ces logiciels, comme Strava, Garmin Connect ou encore Polar Pro Trainer par exemple dépendent de la marque du compteur de vélo que vous choisirez. Mais ils sont tous un point commun, c’est qu’ils sont incroyablement faciles à utiliser, même si vous ne disposez que de peu de connaissances en informatique ou un analyse de données. Grâce à la simplicité évidente de ces logiciels, vous pourrez facilement savoir quelle a été votre meilleure séance en fonction de critères prédéfinis, et pourrez également comparer toutes vos séances ou seulement une partie pour calculer votre moyenne sur plusieurs jours ou semaines.

L’avantage exceptionnel de ces logiciels gratuits livrés avec des appareils comme le MeasuPro par exemple est le fait que vous comprendrez beaucoup mieux vos performances. Vous ferez du sport pour vous dépenser, certes, ou pour vous défouler, mais vous pourrez également l’utiliser pour vous perfectionner. Vous ne rentrerez plus chez vous en vous disant que vous avez pédalé tant de temps et que d’ordinaire vous êtes capable de tant. Désormais, vous vous rendrez compte que vos performances sont bien plus riches que vous ne le pensiez, et au fur et à mesure des analyses, via des graphiques ou tableaux de données, vous comprendrez en un clin d’oeil que vous êtes de plus en plus efficace, et ce constat sera bien entendu une source de motivation supplémentaire qui vous incitera à monter de plus en plus souvent sur votre vélo pour partir à l’assaut des différents chemins et routes de votre région. Si vous faites partie de ces sportifs qui entendent faire le maximum pour être les plus performants possibles lors de chacune de leurs activités, alors nous vous conseillons vivement d’opter pour un compteur de vélo livré avec un logiciel d’analyse qui vous permettra d’en apprendre beaucoup plus sur vous et vos capacités, et qui deviendra votre meilleur allié pour optimiser vos capacités dans ce sport.