Notre avis complet sur le compteur vélo iGPSPORT iGS10

Les compteurs vélo GPS coûtent forcément plus cher que les compteurs classiques, mais ils apportent plus de fonctionnalités et des données plus précises. iGPSport propose le iGS10, un compteur vélo GPS au prix très attractif. Sur le papier, il se veut complet et pratique à utiliser, mais qu’en est-il de la réalité ? Je l’ai utilisé pendant plusieurs sorties, et je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps… C’est effectivement un très bon compteur vélo. Je vous dis tout à son sujet.
compteur velo gps pas cher

Les caractéristiques techniques

  • Compatible : Bluetooth 4.0 et ANT+
  • Dimensions : 75 mm x 48 mm x 20 mm
  • Écran : 38 mm x 30 mm
  • Anti-reflet, haute luminosité
  • Poids : 57 grammes
  • Mémoire : 90 heures

Une belle qualité de fabrication, une mise en place très simple

Le compteur est livré dans une petite boite en papier recyclé. Ça ne paye pas de mine, mais c’est propre. On ouvre la boite et on découvre un petit boîtier assez basique finalement. Il n’y a pas une grande recherche esthétique, mais il semble robuste et bien conçu, c’est l’essentiel. Lorsqu’il est allumé, la qualité d’affichage est vraiment très bonne. L’écran est noir et blanc, mais il est anti-reflet et offre une très bonne lisibilité.

Le boîtier est dans la moyenne des compteurs GPS concernant les dimensions. L’écran est assez large, ce qui va permettre d’afficher plusieurs informations sur une même page. Bien sûr, le boîtier est parfaitement résistant à l’eau, certifié IPX6.

L’installation du compteur sur le guidon se fait en quelques minutes grâce au support prévu à cet effet. Il est bien stable et tout à fait robuste, il n’y a aucun risque de voir le boîtier s’envoler lorsqu’il est bien en place. Il n’y a pas de capteur et d’aimant à placer sur la roue, c’est le module GPS qui va permettre d’obtenir toutes les informations.

Un compteur GPS plutôt basique mais efficace

Il faut savoir que iGPSport est une marque chinoise, qui veut donc se placer sur le marché du compteur vélo GPS, mais sans réellement venir titiller les géants que sont Garmin, Polar ou Bryton. Pour se faire, le fabricant propose des produits GPS à un coût très intéressant, mais forcément amputé de quelques fonctionnalités. Il n’y a donc par exemple pas de cartographie et bien moins d’options que sur un Garmin Edge Touring par exemple, mais au final, très souvent un cycliste amateur ne les utilise pas toute. IGSport va donc à l’essentiel.

Voici page par page, les informations qui apparaissent sur ce compteur vélo. La page principale, lorsqu’on allume notre compteur, nous indique la vitesse instantanée, l’heure, les kilomètres parcourus pour la sortie en cours, et l’altitude. On trouve donc déjà 4 informations pertinentes dés le départ.

La page suivante affiche la vitesse moyenne pendant la course, le chronomètre ou le temps écoulé depuis le début de la sortie, les kilomètres effectués depuis que vous utilisez ce compteur, et le dénivelé instantané en %.

Une troisième page vous indique 4 nouvelles informations. On trouve alors la vitesse max, la date, la température et le nombre de calories brûlées pendant la sortie. Au total, ce sont donc 12 fonctionnalités réunies sur 3 pages, ce qui est généralement suffisant pour la plupart des cyclistes.

Voir le meilleur prix

Une utilisation simple et un capteur GPS efficace

Il y a deux boutons en dessous de l’écran, qui vont permettre de gérer complètement notre compteur vélo. Le premier sert à allumer et éteindre cet IGS10 et le second permet de faire défiler les pages. Lorsqu’on allume le compteur, il faut attendre quelques secondes que l’icône du GPS s’affiche. Cela peut prendre un peu de temps à chaque démarrage, parfois plus d’une minute. Ensuite, si on l’éteint et qu’on le rallume au cours d’une même sortie, la connexion se fait presque immédiatement.

Dés que le GPS est opérationnel, il suffit d’un appui sur le bouton « start » pour lancer la sortie. Lorsqu’on s’arrête, le compteur se met en pause automatique et il repart lorsqu’on se remet à rouler. Ainsi nos temps ne sont pas gâchés par un feu rouge qui traîne ou par un arrêt pour saluer un ami.

On stoppe la sortie en appuyant une nouvelle fois sur le même bouton « start », et on éteint le compteur par un appui long toujours sur la même touche. Pour changer de page et voir toutes les différentes données, il suffit d’appuyer sur l’autre bouton. Le fonctionnement pendant les sorties est vraiment enfantin. Une fois la sortie stoppée, elle reste enregistrée en mémoire. Au total, on peut garder jusqu’à 90 heures de course directement dans le compteur vélo.

Concernant l’autonomie, ce compteur vélo se charge à l’aide du câble USB fourni. Il faut environ 1 heures pour le charger complètement et il offre alors 25 heures de vélo. C’est largement suffisant et tout à fait dans la bonne moyenne.

compteur velo gps igsport

Connexion Bluetooth et ANT+, et compatible Strava

Il y a une connexion Bluetooth pour télécharger facilement toutes nos informations vers l’application iGPSport. On peut alors voir notre tracé, et on découvre de nombreuses données supplémentaires. L’application est correcte mais pas autant que Strava. Ça tombe bien, puisque cette dernière est aussi compatible avec ce compteur vélo. Les données sont alors encore plus détaillées, et on pourra conserver nos tracés et nos records, mais aussi se comparer à d’autres cyclistes très facilement.

Le iGS10 est aussi compatible ANT+. Il est alors possible d’appairer un capteur de cadence ou de vitesse, ainsi qu’un capteur de fréquence cardiaque. Les données recueillies pourront s’afficher directement sur l’écran du compteur vélo, ou se retrouver sur l’application pour une analyse de vos performances après la sortie.

Le verdict : Ce qu’on pense vraiment du compteur vélo iGPSport iGS10

Ce compteur iGPSport iGS10 est vraiment une très bonne surprise. Je suis persuadé qu’il va apporter un vent de fraîcheur dans le petit monde du compteur vélo GPS. Il est moins complet que les ténors tels que le Garmin Edge Touring ou le Bryton Rider 310T, mais il nous apporte réellement toutes les options et fonctionnalités les plus importantes.

Le GPS est précis, on obtient des données fiables et l’utilisation est à la fois simple et agréable. L’écran est parfaitement lisible, et l’anti-reflet nous permet de lire en toute situation. La qualité de fabrication est bonne, le design ne fait pas rêver, mais est-ce vraiment important ?

On ne souhaite pas tous mettre plus de 100€ pour acheter un compteur GPS, et iGPSport semble l’avoir compris. Le rapport qualité prix est excellent à première vue, il faudra juger sur le long terme de la robustesse. En tout cas, pour l’instant, je ne peux que le conseiller !

Les points forts

  • Pas cher
  • Très simple d’utilisation
  • Bonne fiabilité
  • Bel écran
  • Connectivité Bluetooth et ANT+
  • Compatible Strava

Les points faibles

  • Pas de cartographie
  • Des données natives manquantes par rapport aux autres compteurs GPS
  • Un design pas très sexy
Voir le meilleur prix